Programme du festival 2018 - Scène "Braz"

Vendredi 29 juin 2018

18h00
Ouverture des portes

20h00
Busker et Keaton

Issu de la rencontre en 2004 de deux musiciens passionnés, Busker & Keaton jouent de la musique traditionnelle irlandaise.
 
Née de la culture rock de l’un et de la formation classique de l’autre, leur interprétation allie fougue et délicatesse, énergie et beauté, invente son propre langage par des arrangements simples et directs ou riches et somptueux.
 
Une approche originale où l’on peut entendre des échos de musique baroque ou de folk débridé, autant de facettes de ces mélodies magiques et habitées. Volontairement enracinée, résolument acoustique, leur musique nous transporte de reels endiablés en slow airs frémissants en passant par des songs aux textes réalistes et à la poésie évidente.
 
L’homme de la rue, la belle de nuit, le poète, le fantôme de Molly Malone s’y croisent dans des climats tantôt romantiques, tantôt revendicatifs.
 
Une voix au timbre fêlé, un violon à en couper le souffle, une guitare puissante, un bodhran trépidant, nous servent de guide pour un voyage à travers l’imaginaire irlandais.
 

22h00
Lúnasa

Lúnasa est un groupe de musique traditionnelle irlandaise, uniquement instrumentale, de renommée internationale. En gaélique, Lúnasa désigne le mois d’août, le nom provient de l’antique fête celtique de « Lugnasad », dédiée au dieu primordial Lug de la mythologie.
 
Lúnasa a vendu plus d’un quart de million d’albums au cours de la carrière du groupe et dispose d’un impressionnant catalogue de 7 albums studio fortement sollicités et primés. Leur retour à Corbeyrier en 2018, après un premier passage triomphal lors de l’édition 2006, est une reconnaissance de premier plan pour notre petit festival.
 
Le groupe est internationalement reconnu comme la meilleure formation instrumentale irlandaise traditionnelle de ces dernières années. Ils sont réputés pour leurs étonnants spectacles affinés par une excellente musicalité et un cycle de tournée très dense.
 
Leurs arrangements inventifs et le groove de la basse ont amené la musique acoustique irlandaise vers de nouveaux territoires. Leurs enregistrements ont été salués partout comme certains des meilleurs et des plus importants albums de musique du monde, alors que le mélange d’intelligence, d’innovation, de virtuosité et de passion les a mis au premier plan de la musique celtique.
 

24h00
Plantec

Plantec est né en 2003 de la passion de deux frères, Odran et Yannick Plantec, pour la musique traditionnelle bretonne, en collaboration avec Nicolas Le Millier au biniou et Christophe Hellec à la basse.
 
En créant le groupe, le trio a fait souffler un nouveau vent musical, en incluant à des sons aux tonalités bretonnes traditionnelles, des touches de rock et d’electro plus contemporaines.
 
Depuis ses douze ans d’existence, certains artistes ont porté ce projet, d’autres l’ont quitté, mais les deux piliers du groupe, eux, n’ont jamais laissé tomber leurs créations.
 

Samedi 30 juin 2018

11h00
Ouverture des portes

18h00
Hydromel

Revoilà la grande époque des Gwenwed (CH), Tonynara (F), Elandir (CH), Siosaire (IR), Diwall et Diaouled Ar Menez (Bretagne) !

Hydromel, c’est l’alpha et l’oméga du Festival de Corbeyrier : un groupe local qui devait rester l’expérience d’un soir lors de la première édition de 1997 et qui s’est imposé comme le groupe emblématique de la manifestation. En 2016, après une hibernation de plusieurs années, le voilà de retour sur cette grande scène qui l’avait lancé.

Le répertoire trad irlandais et breton à la sauce Hydromel va atteindre des sommets.

20h00
Talisk

Le trio Talisk est créé fin 2014 avec Mohsen Amini à la concertine, Hayley Keenan au violon et le guitariste Craig Irving. Trois mois plus tard le groupe remporte le Prix jeunesse de la BBC Radio 2 2015. Talisk est maintenant l’un des groupes les plus dynamiques sur la scène folklorique britannique.
 
Mohsen Amini (concertine), Hayley Keenan (violon) et Craig Irving (guitare) créent un son captivant, énergique et dynamique qui, en un peu plus d’un an, leur a valu de multiples récompenses, des médias nationaux et de l’attention du public, ainsi qu’une nomination pour les nouveaux artistes de l’année 2015 MG aux Alba Scots Trad Music Awards. Plus récemment, Amini a été couronnée en 2016 par la BBC Scotland, du titre de jeune musicien traditionnel de l’année, ajoutant encore à leur collection de trophées.
 

22h00
Selfish Murphy

Ambiance de pub irlandais avec les quatre potes de Selfish Murphy. Après avoir cartonné à la Tanière en 2016, les voilà promus sur la grande scène.

Comme le nom du groupe ne l’indique pas, ils sont roumains et précurseurs de la musique celtique dans leur pays avec leur cocktail celtic-irish-punk-rock made in Transylvania ! Entre reprises de grands classiques de l’île au trèfle et des compositions maison, leur répertoire se veut avant tout une invitation à festoyer, tout en légèreté.

A déguster comme une bonne mousse.

Site web officiel | Page facebook

24h00
Beat Brouet Trio

Trois garciers pour un son à la frontière entre la musique bretonne à danser et le hip-hop. Imaginez... un bal breton, métissé de rap US, influencé par le raggamuffin des années 80, avec des textes engagés, ça fait rêver non ?
 
Pour comprendre la démarche du Beat Bouet Trio il faut remonter aux années 90, dans la campagne de Ploërmel. Dans le bus scolaire, vous vous souvenez que les sièges du fond étaient toujours occupés par les trois mêmes. Ils faisaient du bruit, écoutaient NTM et Eminem, Saïan supa Crew et racontaient des histoires incroyables. On parlait de mobylette, de filles, de graff et de hip-hop, en français ou en patois. Ben oui, parce que ces trois là, venaient de la campagne et parlaient un langage à eux, entre gallo, français et
« US englich ».
 
Dans les années 2000, ils ont grandi (mais pas trop quand même) et tout naturellement, les trois sont devenus musiciens. Ils chantent des chansons apprises avec leurs papys, mais sur un fond hip-hop ou raggamufin. Vanao est à l’accordéon, T Burt au human beat box et Faya Gur à la voix, pour mener un bal hip-hopulaire décalé et intergénérationnel.